Chats des Iles

En cette période de vacances peut être envisagez-vous des destinations lointaines ou exotiques ?

Où que vous choisissiez d’aller, vous y rencontrerez Sally et son copain Félix, mêmes sur les iles les plus isolées.

Découvrez en deux chapitres et aux quatre coins cardinaux, en quoi le chat est renommé.


Chapitre 1 : D’est en ouest


L’ile de Man est un petit bout de terre en mer celtique (entre Irlande et Ecosse), célèbre pour sa course de moto (Tourist Trophy), son régime fiscal très avantageux, et bien entendu pour son incroyable chat, le Manx. Ce chat a selon la légende, été apporté dans l’ile par Saint Patrick venu évangéliser l’ile au début du V siècle. Cependant, une autre légende raconte qu’il est tout droit débarqué de l’arche de Noé dans des temps bien plus anciens. Pour preuve, il se serait même coincé la queue lorsque Noé a fermé la porte de l’Arche !

En effet, particularité incroyable, le Manx ne possède pas de queue ! Ce qui est certain en tout cas, c’est qu’il s’agit d’une des plus vieilles races de chat et que les habitants de l’Ile en sont très fiers. Le Manx trône en effet sur les pièces d’argent et les timbres émis par ce bailliage de la Couronne britannique.



Photo : https://fr.numista.com


Plus au sud, vous serez peut être tenté par les Cyclades, dont le joyau est sans conteste l’Ile

de Santorin, dite aussi l’ile au chats. Ce majestueux volcan, dont l’explosion en 1660 avant Jésus Christ, secoua toute la méditerranée orientale, est aujourd’hui aussi célèbre pour la multitude de chats qui vivent en liberté sur les pentes de sa Caldeira. On raconte que les premiers chats grecs furent dérobés aux égyptiens par des marchands, 1000 ans avant notre ère. Ce petit félin était alors l’objet d’un culte sur les bords du Nil et le pharaon interdisait l’exportation de ce redoutable chasseur, protecteur des récoltes.

De nos jours, il est toujours adoré des grecs (et des touristes) et on l’aperçoit partout, sur les terrasses, au détours des ruelles, ou dans l’ombre des églises byzantines.


Il existe au moins une autre Ile aux chats, située aux antipodes de la mer Egée, dans l’archipel Nippon. Elle se nomme Tashirojima, et compte davantage de chats que d’êtres humains. Les japonais, chez qui le chat est arrivé vers l’an mil, ont fait de ce félin un symbole de bonheur et surtout de chance.


Tout le monde connait le célèbre porte bonheur Maneki-Neko. Sur la petite île de Tashirojima, les chats vivent en totale liberté et n’aiment rien moins que de se faire photographier par les touristes qui emporteront là l’image de la félicité. Les chats de Tashirojima se nourrissent des rongeurs et protégeaient ainsi, jadis, les précieux mûriers et leurs vers à soie. La population reconnaissante, n’a pas tardé à interdire l’île aux chiens et à offrir, à ces sympathiques compagnons, du poissons cru, dont ils raffolent. C’est aussi en hommage aux chats de Tashirojima que Sally & Cie commercialise pour nos félins du poisson cru océanique. Pour ceux qui n’auront pas la chance de voyager aussi loin, ils pourront faire connaissance avec cette ile en visionnant le film Nyanko the movie (disponible sur youtube), dont le héro, est évidemment un chat.


Félix a donc fait le tour de la terre, d’est en ouest, comme Magellan. Ce que l’on sait moins c’est qu’il s’est aussi aventuré, en quête de viande crue, jusqu’au territoires glacés des pôles !

Rendez-vous au prochain article de blog.


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout