Le chat veut-il vraiment se faire plus gros que le bœuf ?

Mis à jour : juin 12

Posée ainsi, la question est absurde, évidemment. La question est plutôt : donner du bœuf à manger à son chat a-t-il du sens ?

Pour ce qui concerne Sally & Cie, nous avons décidé de tester la chose, mais pas n’importe comment. Tout d’abord, nous avons vérifié qu’il n’y avait pas de contre-indication, en effet, dans le cas de la viande de bœuf, nous sommes assez éloignés du régime « naturel » du chat. Néanmoins, le bœuf, tout ruminant qu’il est, est constitué de chair et d’os et en fait de bonnes protéines animales.

Fruit du hasard, Nous avons la chance d'être en relation avec un éleveur Breton amoureux des bœufs Wagyu.


Wagyu Késako ?



Le bœuf Wagyu est une des races de bovins japonais dont descend le très fameux bœuf de Kobe (神戸ビーフ). Cet animal est issu d’une sélection séculaire des bêtes : en effet, à l'époque d'Edo, ces animaux, élevés dans la province de Hyogo, étaient réservés à l'empereur, au shogun et aux daïmios. C’est dire si leur sélection était draconienne ! Il faudra attendre le début des années 2010 pour que l’exportation de cette viande soit autorisée par le gouvernement Japonnais. Pour obtenir le label « bœuf de Kobe », les éleveurs appliquent un cahier des charges très strict. Certains vont même jusqu’à leur prodiguer des séances de massage, leur faire écouter de la musique classique et ajouter de la bière dans leur eau. Bref, presque une vie de chat !


La race Wagyu (和牛) dont est dérivé le bœuf de Kobe est sortie du Japon dans les années 70 s, tout d’abord à des fins d’études, puis en exploitation (principalement aux États-Unis et en Australie).

Mais aussi en Bretagne ! Et dans ce cas, on cherche à reproduire les conditions d’élevage japonais, donc, une qualité de viande d’exception et un traitement des animaux non moins exceptionnel (mais pas encore de cidre à la place de la bière...).


Donc, nous avons décidé de proposer des friandises de cœur de bœuf Wagyu à nos chats. La teneur en oligo-éléments est très supérieure à la viande bovine habituelle et fait remarquable les graisses non saturées comme les oméga 3 sont également très présentes.

Bref, un complément d’une extrême qualité !

Donc, une friandise de fête, à donner en cadeau pour les grandes occasions ou pour les chats particulièrement délicats !

36 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout