Quel est le comportement du chat face au changement ?


Tout bruit, agitation ou évènement, pourtant anodin pour vous, est un facteur perturbant pour un chat dès lors qu’il est inhabituel.

Un chat sera serein dans son environnement domestique, si celui-ci est stable, et rythmé par des activités routinières.


De nature méfiant...


Face à un évènement nouveau, le chat que l’on sait pourtant curieux, va se mettre prudemment en retrait afin de mieux analyser une situation qu’il ne contrôle pas encore. Il sait que la priorité est la méfiance pour assurer sa protection. Cette «mise en sécurité» lui a été enseigné par sa mère. L’objectif n’est pas de s’extraire (très loin et définitivement) d’une situation potentiellement dangereuse mais de trouver une cachette stratégique qui lui permet de se soustraire de l’agitation pour tout voir sans être vu !



Il faut savoir que les félins sont de véritables experts en terme de «planques»... Parfois très proche du phénomène à observer, il a l’art de se dissimuler et se fondre dans le décor sans bouger une oreille ! Encore un comportement sauvage que le chat, même domestiqué, conservera toujours car il se sait autant prédateur que proie... Sa vigilance est donc constante. En effet, puisque votre domicile est son territoire et qu’il constitue le repère central de sa vie, il veut s’y sentir en sécurité et pouvoir, en toute confiance, y faire de longues siestes et y manger les meilleures croquettes pour chat possibles !


A-t-il parfois d’autres raisons de se cacher ?





La réponse est «Oui». Le fait qu’il se cache plus souvent et plus longtemps que d’habitude doit vous alerter :






• Un faible état de santé ou une blessure peut être à l’origine d’un besoin de refuge isolé. Il se sent fragile et en danger... Il se place dans un abri difficilement accessible par un tiers, comme il le ferait dans la nature, pour ne pas s’exposer aux attaques de rivaux. Au même titre, une chatte gestante ou allaitante choisira un endroit stratégiquement sûr pour mettre bas et sécuriser ses petits.


• L’intégration d’un autre animal de compagnie au foyer (congénère ou non), peut générer chez votre chat un état de stress lié à la rivalité affective et territoriale. Il se cachera s’il ne veut pas entreprendre de combats et c’est là qu’il est important d’intervenir pour lui faire comprendre qu’il a sa place, que vous l’aimez et que son poisson pour chat lui sera exclusivement réservé !



• Un changement de décor, le déplacement d’un meuble, le célèbre ménage de printemps bouscule ses repères, ses odeurs... De quoi le contrarier assurément ! Alors il se dissimulera quelque part, le temps qu’il jugera nécessaire...


C’est lui qui décide, comme toujours !


Même si vous savez qu’une agitation vient d’être pour lui une source d’inquiétude, qu’une friandise pour chat n’a pas suffi à dissiper sa contrariété, qu’une douce invitation aux câlins le laisse boudeur...Pourquoi se cache-t-il encore ? Le contraindre aux caresses, s’il n’y est pas disposé, peut également l’agacer au point de se retrancher là où ne vous pourrez pas l’atteindre ! Inutile de le solliciter s’il n’en a pas envie et aussi expliquer aux enfants qu’un chat n’est pas un jouet !


Une astuce pour le faire sortir ?


Sally et Cie propose la meilleure alimentation chat, mais ça, vous le saviez déjà n’est-ce pas ?


78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout