L'alimentation du chat : revenir à la base ?

Dernière mise à jour : 25 juil.



Le chat est un animal sauvage, qui à la base se nourrissait essentiellement en chassant de

petits rongeurs et des oiseaux qu'il trouvait dans la nature.

Depuis la seconde guerre mondiale, le nombre de chats domestiques n'a cessé d'augmenter et la nourriture industrielle à peu à peu remplacée le régime alimentaire naturel de nos chats.

En effet celle-ci a de nombreux avantages pour les maîtres : elle est économique, pratique et "complète".

Cependant, d'un point de vue nutritionnel, la nourriture pour chat industrielle présente plusieurs défauts pour nos animaux préférés.



Rappel sur les besoins nutritionnels du chat



Le chat est un carnivore strict. Cela signifie que son régime alimentaire doit être basé quasi exclusivement sur de la viande.

En effet, l'énergie du chat provient pour plus de la moitié des protéines qu'il ingère. Vient à la seconde place les lipides (graisses : omega 3 et 6) et enfin en toute petite partie des glucides. Cette petite quantité de glucose nécessaire est naturellement synthétisé par le chat, et ne devraient donc pas faire partie de la liste des ingrédients de sa nourriture.

La Taurine joue également un rôle, c'est une acide aminé que l'on retrouve exclusivement dans les protéines animales. Cette molécule est détruite par la cuisson et c'est donc la raison pour laquelle dans les croquettes, on ajoute de la taurine synthétique.




La nécessité de l'eau pour les chats



Tout comme nous, nos amis les chats sont composés en grande partie d'eau. À l'origine le chat s'hydrate en mangeant des souris et des petits oiseaux qui contiennent naturellement 70 % d'eau. C'est la raison pour laquelle, ce sont des petits buveurs et une grande partie d'entre eux n'ont pas le réflexe d'aller boire assez dans les gamelles.

À titre d'information, un chat est censé boire 40 à 60 ml d'eau par jour et par kilo de poids vif.

La déshydratation touche de nombreux chats, c'est un facteur qui peut engendrer de nombreux problèmes de santé, notamment au niveau des reins.

La solution préconisée par les vétérinaires est de donner à manger au chat de la nourriture humide. Ainsi le chat se nourri et s'hydrate par la même occasion.




Quid du dosage ?


Chez un chat en bonne santé, les nutritionnistes préconisent un minimum de deux grammes de protéine par kilo et par jour. Cette information, qui est un minimum, vous permet de calculer avec précision le dosage adapté à votre chat, grâce au taux de protéines indiqué dans la nourriture que vous achetez.

Une étude de LaFlamme en 2013 à montré qu'un chat castré a besoin de 5,2 g de protéines par kilo et par jour, pour conserver sa masse maigre. En fonction des besoins propres de l'animal, on lui fournira donc la quantité nécessaire de protéines, à sa demande, compris entre 2 et 5 g /kg de poids / jour.



Qu'en est-il des chats âgés et malades ?



Dans le cas d'un chat âgé et/ou malade, les vétérinaires conseillent une alimentation ayant un taux de protéines élevé. En effet, les chats âgés ont souvent des insuffisances rénales. La proportion de protéines absorbées par l'organisme du chat est alors plus faible. Il convient alors de proposer des protéines de bonne qualité afin qu'il puisse subvenir à ses besoins physiologiques.

L'élément à restreindre chez le chat insuffisant rénal est le phosphore. En effet, l'hyperphosphatémie va aggraver les dysfonctionnements rénales.

Dans l'alimentation industrielle, le phosphore est généralement apporté avec les protéines, puisqu'il est contenu dans les os (carcasses).

Dans le cadre d'une alimentation de type "ration ménagère" ou "Barf", il convient de donner plus de morceaux de viandes sans os, des filets par exemples.


Ce qu'il faut retenir

Les besoins en protéines du chat sont très élevés. La meilleure chose à faire pour que votre chat soit en bonne santé, est de lui fournir une alimentation humide et très riche en protéines.

Finalement il faut revenir à la base, nourrir son chat avec de la viande fraiche et crue, qui contient naturellement tous les besoins nutritionnels nécessaires à sa bonne santé.



82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout